Dernièrement, la boîte nousa envoyés, mes collègues et moi, à Barcelone pour y participer à un incentive avec l’ensemble du service. En général, je prends ce genre d’événement comme une torture. Je me donne à fond dans mon boulot, mais j’ai besoin de retrouver ma famille, histoire de me souvenir de ce qui est important. Mais ne pas y participer aurait été mal vu par mon responsable (et un refus de ce type peut avoir de lourdes conséquences, là où je travaille), et j’ai donc suivi le mouvement. Et étonnamment, j’ai été agréablement surpris. Les missions suggérées lors du séjour étaient fort focalisés sur la cohésion de groupe, et m’ont donné l’occasion de voir mes collègues sous un jour complètement neuf. Et mêmede repérer chez certains des compétences difficiles à percevoir dans le milieu du travail. Depuis cet incentive, j’apprends à les connaître. Ce voyage a dans l’ensemble permis de rapprocher différents services. Parce que lorsque vous vous retrouvez plongé dans l’obscurité avec vos collègues, et devez travailler ensemble pour espérer trouver la sortie, ça engendre une certaine connivence ! Mais le meilleur, selon moi, c’étaient les animations qui contribuaient à la créativité de chacun. Je trouve que s’il y a bien une valeur que les employeurs n’encourage pas assez, c’est l’imagination des collaborateurs. Le potentiel créatif est broyé par un système de règles trop inflexible, dans laquelle le salarié un tant soit peu inventif apprend à ne pas faire de vagues. Dans l’entreprise dans laquelle je travaillais auparavant, j’entendais souvent des collègues proposer des idées très intéressantes pendant la pause café, idées qu’ils n’ont jamais voulu soumettre nos chefs parce qu’ils étaient persuadés que ça n’en valait pas la peine. En fait, d’excellentes initiatives peuvent passer à l’as, simplement parce qu’une organisation un peu trop archaïque brise le potentiel créatif. Tout cela fait que j’ai été enchanté par cet incentive à Barcelone. D’ailleurs, je vous mets en lien l’agence qui l’a organisé, pour ceux que ça intéresse. J’ai surtout goûté comment chacun était amené à participer de manière de plus en plus active en nous plaçant dans la position de nos autres collaborateurs. A lire sur le site de l »organisateur de ce séminaire à Barcelone.

Comments are closed.
 

tags

 
avion castellet
© Dans l'ombre Proudly Powered by WordPress. Theme Untitled I Designed by Ruby Entries (RSS) and Comments (RSS).